Formations à venir

Documents exclusifs

Voici 3 documents téléchargeables exclusifs en format .pdf

Fumio Ogawa “Tout le monde peut faire du Reiki”
Comment Hawayo Takatata pratiquait le Reiki
Les 22 Maîtres Reiki initiés par Hawayo Takata

 

Newsletter

Recevez 14 e-books gratuitement lors de votre inscription à notre newsletter


Sondage

Suivez-nous sur Facebook

À propos de Jean Cornudet

MA RENCONTRE AVEC LE REIKI

La vie est parfois remplie de surprises. Depuis mon tout jeune âge, je me suis toujours intéressé de façon toute naturelle au spiritualisme et à l’ésotérisme en général.

J’ai été amené à travailler diverses voies initiatiques dont notamment celle de l’ésotérisme chrétien avec un homme remarquable – Michel de Saint-Martin, auteur du livre « Révélations » – qui fut baptisé et guéri par un Être qui, incontestablement, fut un envoyé du Ciel, le Maître Philippe de Lyon (1848 – 1905) que plusieurs appelèrent, par sa grande charité,  le  « Père des pauvres ».

Au cours de  ces dernières années, j’avais entendu parler, comme bien d’autres,  de « Reiki ».  Je dois reconnaître que j’avais même dans le passé conduit ma mère à une séance de Reiki et que je n’y avais accordé que peu d’importance.  Tout cela m’apparaissait un peu « fumeux » voir trop « New Age » pour moi qui suis assez traditionaliste de nature.

Or un jour, j’avais demandé à une femme, initiée à cette voie : mais qu’est ce donc que le Reiki ? Réponse : « mais c’est une transmission d’énergie ».

Bon… une transmission d’énergie…  je dois avouer que cette réponse ne fut guère pour moi concluante …. Je me suis donc mis à faire des recherches et j’ai acheté deux livres sur le sujet dont l’un était du Maître Reiki  d’origine allemande, Frank Arjava Petter.

J’avais trouvé que cette méthode de soins par les mains ressemblaient énormément à une méthode à laquelle j’avais été initiée il y a un vingtaine d’années en France.  Cependant l’impact de cette méthode sur ma vie fut très relative et peu concluante.

J’ai donc cherché sur le Web une personne qui aurait pu me renseigner et le cas échéant m’initier à cette méthode.  Mais par où commencer et à qui pouvais-je  vraiment faire confiance.

Grâce à un heureux concours de circonstance, c’est à quelques minutes de chez moi que j’ai reçu mon premier traitement Reiki d’une vingtaine de minutes.  Lorsque la praticienne mit sa main au-dessus de mon front, je sentis instantanément à l’ « intérieur » de celui-ci comme la « pointe d’un doigt énergétique ».  Faute de mots pour expliquer ce phénomène, avouons que ce  fut une curieuse et drôle de sensation qui devait persévérer pendant plusieurs jours.

Tout de suite j’eu la sensation que le Reiki était quelque chose de très sérieux et dans l’enthousiasme,  j’ai demandé à être initié au Reiki.

MON INITIATION REIKI

Je fus initié chez moi et jamais je n’oublierai tout ce que j’ai éprouvé et ressenti avant, pendant et après mon initiation.

Cette simple initiation eut un impact profond sur moi et m’a obligé à faire le point sur ma vie,  mon cheminement personnel et spirituel.

Voilà qu’une personne venait chez moi.  Ce n’était pas un grand Maître venu de Chine, du Tibet  ou de quelques régions éloignées qui aurait pu exalter mon imagination.  C’était simplement une personne comme vous et moi, une mère de famille qui, en quelques minutes, me transmettait un bien précieux me permettant de me soigner et de faire l’expérience d’une spiritualité intimiste dégagée  de tout cadre religieux.

J’avais rencontré dans le passé des personnes importantes du spiritualisme et même de l’ésotérisme.  Comme bien des gens, j’avais également mis ma confiance dans des auteurs de livres renommés cherchant à combler mes aspirations spirituelles.

Et voilà qu’un mère de famille inconnue qui n’avait jamais écrit de livres, qui n’était pas un « gourou » ou encore un Maître spirituel de renommée internationale m’ouvrait, par une simple initiation, des horizons nouveaux aux sources d’une spiritualité tangible.

Car le Reiki, et c’est ce qui est merveilleux, bien qu’incompréhensible dans son essence est parfaitement tangible par le ressenti et les résultats qu’il procure.

Adaptable aux besoins de chacun, il est transmissible.  Et c’est en cela que le Reiki est plus que merveilleux : il nous montre par son étonnante simplicité et force que chacun peut faire l’expérience de la spiritualité.  Il nous montre que même si nous ne sommes pas de « Grand Maîtres Illuminés » il est possible de travailler, à sa mesure, à transmettre la lumière pour qu’un autre puisse à son tour faire l’expérience du Reiki.

LE REIKI EST UN PARTAGE AVEC LA SOURCE

Dans la voie Reiki, la notion du « Gourou » ou du « Maître » – qui transmet SON enseignement – disparaît.  Chacun devient son propre Maître en étant à même de canaliser cette énergie de vie, de se soigner et de la distribuer à tout ce qui est.

Avec le Reiki (essence spirituelle et source de vie) le Royaume de Dieu n’est plus l’apanage des Élus, il appartient à tous et nous comprenons que même l’exigence de la foi – pourtant demandé par tant de religions – disparaît au profit d’un partage simple entre la Source de tout ce qui est et ses enfants, du plus simple des hommes au plus grand des adeptes.

Car c’est bien ici d’un amour inconditionnel que nous parlons qui n’a d’autre exigence que de simplement ouvrir la main pour laisser couler sur soi et notre monde environnant une douce lumière de paix, d’amour et d’harmonie.

Jamais je ne pourrai assez remercier l’Univers, le destin ou la « chance » de m’avoir fait découvrir, comme le dirait si bien Mikao Usui, ce « secret qui par de nombreuses bénédictions mène au bonheur ».